Connectez-vous S'inscrire
Revue de Management et de Stratégie
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’essor des Chaînes de Valeur Mondiales




SOUFIANE KHERRAZI




Auteur

Soufiane KHERRAZI, Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG), Université Ibn Tofaïl – Kénitra et Maroc, Institut Coppet (IC).

Pour citer cet article : 

KHERRAZI, S., 2015, L’essor des Chaînes de Valeur Mondiales : l’impératif d’une stratégie duale pour l’Afrique, Revue de Management et de Stratégie, (3:2), pp.11-24, www.revue-rms.fr, VA Press.

Résumé & Mots-clefs

Résumé :
L’essor actuel que connaissent les Chaînes de Valeur Mondiales (CVM) offre de véritables opportunités aux industries africaines afin d’amorcer leur décollage industriel. Dans un contexte économique mondialisé, chaque pays essaye de tirer le meilleur des réseaux internationaux de production et/ou de distribution qu’il intègre. Dans cette logique, les récentes études menées dans ce domaine s’accordent sur le fait qu’en Afrique, bien que l’intégration d’un bon nombre de pays dans les CVM soit relativement élevée, elle ne s’accompagne pas d’une création de valeur pour les économies de ces pays. Toutefois, ces études n’appréhendent pas assez les facteurs explicatifs de cette situation. Ce travail donc vise à contribuer à la compréhension de ces causes tout en proposant, à la lumière des expériences passées, quelques pistes d’amélioration. Il conclut, enfin, sur l’impératif de mener une stratégie duale pour que les pays et les PME africains puissent tirer le meilleur de ces Chaînes de Valeur Mondiales.
 
Mots clés :
Chaînes de Valeur Mondiales, Stratégie duale, PME africaines, Chaîne d’Innovation et Chaîne Logistique.

Abstract & Keywords

Abstract:
The current rise of the Global Value Chains (GVCs) offers real opportunities for African industries to initiate their industrial take-off. In the context of globalization, every country is trying to get the best of international production and/or distribution networks it integrates. In this sense, the recent studies in this field agree on the fact that in Africa, although the integration of many countries in the CVM is relatively high, it is not accompanied by a creating value for the economies of these countries. However, these studies do not sufficiently explain the causes of this situation. This work aims to contribute to the understanding of these causes while providing, in the light of past experiences, some possible measures for improvement. He concludes, finally, on the need to conduct a dual strategy for African countries and SMEs in order to get the best of these Global Value Chains.
 
Key words:
Global Value Chains, Dual strategy, African SMEs, Innovation Chain and Supply Chain.

Télécharger l'article complet au format PDF



SOUFIANE KHERRAZI




Facebook
Twitter
Rss
Mobile