Connectez-vous S'inscrire
Revue de Management et de Stratégie
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Evaluation empirique du lien exportation-rentabilité : les premiers résultats d’une recherche exploratoire




Barthélémy Olinga





Auteur

Barthélémy Olinga

Résumé de l'article

L’article tente de mettre en exergue l’incidence de la stratégie d’exportation sur la rentabilité à long terme des PME/PMI fortement exportatrices et celles qui exportent moins, en s’intéressant plus fondamentalement au rôle clé des facteurs organisationnels. Afin d’attacher une réponse à cette recherche, une enquête par questionnaire au sein d’un échantillon de 90 PME camerounaises fortement et faiblement exportatrices, réparties dans quatre sous-secteurs d’activités est effectuée. Une mesure perceptuelle des principales variables de la recherche est utilisée. Sur la base d’une analyse qualitative effectuée au moyen des entretiens semi-directifs d’une part, et, d’autre part, eu recours à une démarche quantitative basée sur le test d’analyse de la variance des rangs de Kruskal-Wallis, les principaux résultats obtenus sont en accord avec les prémisses de la littérature au regard des modalités et de l’envergure du déploiement des PMEPMI sur les marchés étrangers. Ceux-ci font voir clairement qu’il existe une certaine stabilité en matière de rentabilité en ce qui concerne cette logique de développement des PME nonobstant leur degré d’implication à l’international. Cela conforte l’idée que la prime à l’exportation ne peut être obtenue durablement que si cette stratégie s’accompagne de certaines formes d’innovation comme le développement de nouveaux produits et services sur les marchés étrangers.

Télécharger l'article au format PDF



Barthélémy Olinga



Nouveau commentaire :

La RMS promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction de la RMS se réserve le droit de supprimer, sans préavis ni justification, tout commentaire jugé insultant, diffamatoire, péremptoire, inapproprié ou commercial.

Facebook
Twitter
Rss
Mobile