Connectez-vous S'inscrire
Revue de Management et de Stratégie
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La diplomatie “publique” ou le pouvoir de négociation des organisations internationales.




SUSANA DE CARVALHO SPÍNOLA, HELENE BOULANGER & ANNE-MARIE COTTON




Auteurs

Susana de Carvalho Spínola, Maître de conférences, Universidad Cardenal Herrera – CEU
 
Hélène Boulanger,  Maître de conférences, Université de Lorraine, CREM
 
Anne-Marie Cotton, Maître de conférences, Artevelde University College, MICA, LASCO

Pour citer cet article : 
 
DE CARVALHO SPÍNOLA, S., BOULANGER, H., COTTON, A-M., 2016, La diplomatie “publique” ou le pouvoir de négociation des organisations internationales : le cas du Service des Affaires Etrangères de l'UE (SEAE), Revue de Management et de Stratégie, (2:10), pp.33-54, www.revue-rms.fr, VA Press.

Résumé & Mots-clefs

Résumé :
 
Les auteures se penchent sur l’approche de la diplomatie publique par le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) de l’Union Européenne pour négocier ses intérêts propres avec les pays hors-UE ou avec les organisations internationales. Par le biais d’une analyse de contenu thématique, elles ont défini les idées significatives qui constituent l'univers discursif de l’énoncé (Cull, 2010:12-15) qu’elles ont combiné aux catégories propres à la diplomatie publique (Zhong & Lu, 2013 et Simons, 2014:445) pour leur catégorisation. Elles ont ensuite déterminé les indicateurs propres au micro-blogging et ont identifié les catégories intrinsèques au SEAE, reprenant ses objectifs et ses axes stratégiques. L’analyse croisée du site et du compte Twitter révèle que le SEAE a découvert les avantages de la diplomatie publique, mais qu’il pratique davantage la diplomatie traditionnelle sur les plateformes propres à la diplomatie publique.
 
Mots clefs :
 
Négociation, Diplomatie publique, SEAE, Soft power. 

Télécharger l'article au format PDF



SUSANA DE CARVALHO SPÍNOLA, HELENE BOULANGER & ANNE-MARIE COTTON



Nouveau commentaire :

La RMS promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction de la RMS se réserve le droit de supprimer, sans préavis ni justification, tout commentaire jugé insultant, diffamatoire, péremptoire, inapproprié ou commercial.

Facebook
Twitter
Rss
Mobile